Logiciels PC

Télécharger BlueStacks

De nos jours, il est un fait que nombre d’émulateurs existent dans le domaine aussi bien des jeux que des applications. Grâce à l’aide des émulateurs, tester ses applications via une plateforme devient alors chose aisée. Il y en a qui sont complets et vous permettent de profiter pleinement aussi bien des applications que des jeux Android. BlueStacks est de cette famille-là.

Fonctionnement de BlueStacks

Dans un environnement fortement concurrentiel, BlueStacks fait figure de référence dans la gamme des émulateurs Android. Un atout qui trouve sa source dans son caractère complet, facile à prendre en main mais aussi par le fait qu’il soit en français. L’autre atout d’importance réside dans le fait que BlueStacks est un émulateur entièrement gratuit.  Grâce à BlueStacks, virtualiser l’environnement Android sur votre ordinateur devient un jeu. Mais pour pouvoir pleinement en jouir, il est important de s’assurer d’une très bonne configuration matérielle récente.

La raison de ce besoin réside dans le caractère gourmand en ressource système de l’émulation Android. Le statut d’incontournable de BlueStacks, depuis sa phase Beta en 2014, est dû à une quête permanente d’amélioration  travers les nouvelles fonctions au fil des mises à jour.  La dernière version du logiciel propose une compatibilité pour pas moins de 95 % des applications Android et jeux accessibles via Play Store.

Aspects techniques de BlueStacks

BlueStacks, dans sa dernière version propose deux méthodes pour l’installation d’un jeu ou d’une application. C’est donc une version épurée qui permet à l’utilisateur de passer soit une installation manuelle d’un fichier APK externe ou par le Google Play Store déjà installé. Une interface par onglets donne la possibilité de surfer à travers les applications,  de capturer l’écran, définir un emplacement GPS virtuel. Les outils en bas de la fenêtre permettent aussi de mettre l’affichage plein écran.

Il existe pour chaque utilisateur, la possibilité de personnaliser à sa guise, différentes commandes tactiles à l’écran. Il existe aussi des options avancées qui peuvent aider à choisir le mode graphique, modifier la résolution de l’écran, la mémoire vive allouée à l’émulateur ainsi que l’allocation des cœurs de processeur.